Les bastides du Lot-et-Garonne à moto

Distance208 km

Temps03h42

Longue balade à moto vers le Lot et la Garonne. Prenez votre journée pour réaliser cet itinéraire. Première étape à Villeneuve-sur-Lot, les villes que vous allez découvrir ont toutes un charme médiéval ! Passage par Castelmoron-sur-Lot, Aiguillon, Lavardac, Astaffort, Puymirol, Laroque-Timbaut, Tournon-d'Agenais, Biron jusqu'à Monflanquin et promenez-vous au bord du Lot, dans le centre-ville, faites une hate dans les châteaux, églises et chapelles. Et surtout, n'hésitez pas à vous trouver un petit endroit de paradis pour manger. Cette balade à moto conviendra à tout type de motards.

Les étapes de la balade

01/09

}

De Villeneuve-sur-Lot à Castelmoron-sur-Lot

21.1 kilomètres en 24 minutes.

Fondée en 1264 par Alphonse de Poitiers et traversée par le Lot, Villeneuve-sur-Lot est située dans une plaine fertile entourée de coteaux couverts de vergers. Seconde ville du département, elle est parcourue d'anciennes ruelles au charme délicieusement pittoresque. La jolie place Lafayette avec sa fontaine, est toujours animée, et ce depuis la création de la bastide. Les portes jumelles de Paris et de Pujols constituent les seuls vestiges des remparts du XIVe siècle. Sur la rive gauche du Lot, ne pas manquer la superbe chapelle de style baroque. A l'intérieur, un magnifique plafond en bois incrusté de verrerie vous impressionnera. 

02/09

}

De Castelmoron-sur-Lot à Aiguillon

18 kilomètres en 19 minutes.

Au départ de cette cité portuaire de loisir, vous découvrirez les berges de la rivière et le port, avant d’escalader la route sinueuse qui mène sur un plateau boisé. Dès différentes collines traversées, les points de vue se succèdent. Au 13ème siècle, l’habitat groupé autour du château, sur les berges de la rivière, prit le nom de Castelmoron. Au 19ème siècle, le vieux château fut entièrement transformé par son nouveau propriétaire Félix Solar, natif de Castelmoron, fils d'une famille d'origine juive portugaise. Son architecture nouvelle, comprenant de nombreuses structures en bois, galerie et balcons de style mauresque, prenait son inspiration dans l'Alhambra de Grenade. Le Château Solar sera acheté par la municipalité en 1902 et deviendra l'Hôtel de Ville.

A voir à faire :

Le Château Solar

03/09

}

De Aiguillon à Lavardac

18.7 kilomètres en 21 minutes.

Le centre ville est animé par des commerces variés. Les restaurants vous offrent toute la diversité des spécialités de fruits de mer et de poissons, sans oublier la reine de l’Aiguillon, "la Moule de Bouchot" et la souveraine, "l’Huître Vendée Atlantique". Grâce aux plages et aux trois plans d’eau, profitez de la baignade, de la pêche et de la voile ! Le petit port pittoresque a gardé toute son identité avec ses estacades et pilotis de bois. La Pointe de l’Aiguillon, avec sa digue et ses plages, lui confère un caractère plus sauvage propice à la promenade et à l’observation des oiseaux migrateurs. C’est aussi une Réserve Naturelle de grande renommée. Cette pointe sableuse située à l'extrême sud de la côte offre une richesse paysagère admirable. Véritable rupture entre le marais et la mer, cette "langue de sable" fascine les promeneurs.

04/09

}

De Lavardac à Astaffort

35.5 kilomètres en 35 minutes.

Tout en flânant dans les rues de Lavardac vous découvrirez le parc de la Mairie avec ses arbres de légendes, le kiosque à musique sur la place des alliés, l'église Notre Dame qui conserve le tableau de la patronne des marins Ste Catherine, le moulin fortifié situé aux portes de lavardac, la fontaine des griffons et le lavoir de la gravière. Vous admirerez aussi le pont enjambant la Baïse, le port, la maison éclusière, le moulin et l'écluse. Sur votre chemin, Nérac, ancienne cité gallo-romaine ne manque pas d'arguments aussi bien touristiques qu'historiques et architecturaux, pour retenir l'attention sur les bords de la Baïse. C'est là en effet que la reine Margot fit de Nérac l'une de ses résidences favorites.

A voir à faire :

Château de Lavardac Nérac

05/09

}

De Astaffort à Puymirol

23.6 kilomètres en 27 minutes.

L'étymologie du nom d'Astaffort proviendrait d'une devise employée par les anciens: "Statfortiter" qui signifie "position forte". Ce raisonnement trouve des applications sur le terrain. En effet, entre le XIe et le XVe siècle, le village était dominé par deux châteaux forts : celui de la Craste, à proximité de l'église Ste-Geneviève, et celui du Mous, près de St-Félix. Des panonceaux apposés sur les principaux monuments du village permettent de faire un parcours historique dans le vieil Astaffort.

06/09

}

De Puymirol à Laroque-Timbaut

15.2 kilomètres en 19 minutes.

Juchée à plus de 150 mètres au dessus de la Séoune, la bastide de Puymirol possède un caractère réellement imposant. Se situant sur un éperon rocheux, son plan fut adapté à la configuration du lieu: forme allongée, avec les grands axes orientés est-ouest, délimités par les portes de la Comtale et de la Citadelle, et les rues transversales nord-sud. Au centre, la grande place carrée est traversée par l'axe principal "la rue Royale". Cette disposition est plutôt rare dans l'urbanisme des bastides. L'église actuelle de Puymirol, qui fut rebâtie au XVIIe siècle, sous la direction de l'architecte La Barberette, est une véritable nécropole. 

07/09

}

De Laroque-Timbaut à Tournon-d'Agenais

27.3 kilomètres en 25 minutes.

Ce village remonte au moins au XIIIème siècle. De nombreux vestiges témoignent de son passé médiéval. Allez voir la Halle du XIIIème siècle. Cet édifice rectangulaire sur colonnade Toscane servait à tous les marchés. Visitez également la grande roue alimentait jadis la citerne du donjon pour desservir le village en eau potable. Puis, interressez vous à l'histoire de la ville en parcourant la Rue du Lô, la Source miraculeuse, la chapelle de Saint Germain, l'église Saint Pierre d'Orival et le Musée Gertrude Schoen.

A voir à faire :

La source miraculeuse

08/09

}

De Tournon-d'Agenais à Biron

31.8 kilomètres en 35 minutes.

Si vous êtes curieux de découvrir les liens qui existent entre l'histoire et l'architecture, deux magnifiques châteaux sur votre trajet, peuvent faire l'objet de promenades inédite ! Du haut de son éperon rocheux, le château de Bonaguil domine la vallée et le village médiéval. Il forme un ensemble aux proportions gigantesques et dans un état de conservation remarquable. Au cours d'une visite guidée ou autonome, Bonaguil, son donjon, sa grotte et son pont-levis vous plongent au coeur de l'histoire médiévale. Les terrasses du second château de Fumel offrent un panorama unique sur la plaine du Lot. En contrebas, le théâtre de la nature se compose de plusieurs essences d'arbres. Au pied du château, le chemin du Baladoir longe la rivière Lot. 

09/09

}

De Biron à Monflanquin

16.8 kilomètres en 18 minutes.

Cette ville est née au XVIIIe siècle par la volonté du marquis de Biron, qui, dans son château, ne supportait plus les désagréments causés par la proximité du marché du village. Une jolie fontaine, la fontaine du Curé, quelques pigeonniers et la maison de Bernard Palissy constituent les principaux centres d'intérêt du village.
Cet ensemble architectural exceptionnel classé Monument historique, a été le décor du film Les Visiteurs II. Il est remarquable pour son donjon du XIIe siècle, sa chapelle à double étage, son appartement Renaissance et ses impressionnantes cuisines voûtées.

A voir à faire :

Le château de Biron

Vous avez aimez cette balade ?
Soyez le premier à donner votre avis

DONNEZ VOTRE AVIS

Laisser un commentaire

J’accepte que ces informations soient utilisées pour commenter cette balade

J’accepte de recevoir sur mon adresse mail des newsletters de Club14

Envoyer mon commentaire

Nos autres Balades à moto dans le Sud-Ouest

toutes les balades moto

Plages et forêts landaises à moto

Distance244 km

Temps04h15

Virée de Pau à la frontière espagnole à moto

Distance296 km

Temps06h01

L'Armagnac à moto

Distance120 km

Temps02h03

L'ariège et le Pays Couserans à moto

Distance219 km

Temps04h36