conseil

Préparer son roadtrip Moto à l'étranger

La passion du deux-roues est pour beaucoup l’occasion de voyager au gré de ses envies, à la découverte de nouveaux horizons. Mais si la moto est un instrument de plaisir et de liberté, elle n’en reste pas moins un mode de déplacement potentiellement dangereux. C’est pourquoi ce genre de voyage vers l’inconnu demande un travail de préparation indispensable pour éviter les mauvaises surprises.

Soucieux de votre sécurité et de celle des autres usagers, Club 14 vous informe pour anticiper les aléas éventuels de votre futur périple. L’occasion de rappeler le profil du motard idéal établi par l’association : un homme bien équipé, sur une machine adaptée en bon état, se comportant en conducteur responsable.

I. Le motard : Vous équiper peut vous sauver

La carrosserie d’une moto, c’est le motard qui la porte sur lui. C’est pourquoi il est indispensable pour le conducteur d’être équipé a minima d’un casque, de gants, de bottes et d’un blouson.

Un voyage à l’étranger nécessite toutefois de se munir d'une panoplie plus large d’équipements adaptés aux intempéries pour rouler en toute sécurité. Vérifiez donc la météo avant votre départ pour prévoir vos affaires en conséquence. Prenez par exemple des vêtements de pluie ou thermiques en cas de mauvais temps, ou encore des surbottes et surgants en cas de froid.

Conscient que l’équipement du motard est un coût non négligeable, Club 14 vous propose en exclusivité des équipements de qualité à prix préférentiels sur sa boutique Club 14. Vous y retrouverez notamment le gilet airbag, une protection additionnelle qui réduit la traumatologie en cas de choc. Un équipement indispensable pour nous.

II. La machine : Le contrôle c’est la sécurité

Avant tout départ en voyage, il est indispensable de contrôler l’état de votre véhicule pour assurer la sécurité de chacun. Pour vérifier si votre machine est en bon état de marche, veillez à ce que chacune de ses pièces soit en bon état. Vérifiez par exemple si la chaîne est bien graissée et nettoyée, contrôlez le niveau d’huile, ou remplacez le liquide de refroidissement s’il a plus de trois ans. Il est également conseillé de vérifier l’usure des plaquettes de freins avant et arrière et de changer régulièrement le liquide de freinage.

Vos pneus sont également à vérifier avec attention. En effet, étant le seul lien entre la route et la moto, ces derniers sont essentiels à votre sécurité. Aussi, essayez de repérer leurs éventuelles coupures ou irrégularités et contrôlez leur pression. Pensez également à l’anti-crevaison préventif pour éviter les pertes de pression habituelles. Wheel Secure propose le premier bouclier qui empêche la crevaison, le sous-gonflage et l’éclatement de vos pneus. Si vous changez de pneus, soyez prudents sur les premiers kilomètres car ils seront particulièrement glissants.

Préparez également un kit d’accessoires utiles pour assurer toutes péripéties : ruban adhésif, antivol, lubrifiant pour chaîne, ainsi qu’un petit bidon d’huile en cas de panne d’essence.

Si vous ne vous sentez pas à même de contrôler seul votre moto, n’hésitez pas à passer chez votre concessionnaire pour repérer et réparer toute défaillance.

III. Le comportement : Anticiper pour mieux réagir

Lors de la préparation de votre valise, ne prenez que l’essentiel. En effet, moins vous serez chargé, et plus vous serez à l’aise pour vous déplacer. Attention à ne pas oublier votre trousse de secours pour assurer les premiers soins. Une carte routière et/ou un GPS seront également essentiels pour vous repérer tout au long de votre circuit.

Nous vous conseillons de télécharger l’application digitale Liberty Rider, qui détecte les chutes à moto, géolocalise le lieu de l’accident et prévient directement les secours. Une solution révolutionnaire qui vous permettra de rouler l’esprit tranquille.

Outre la bagagerie, vous devez préalablement vous renseigner sur les conditions d’assurance du pays de votre destination. En effet, un accident anodin peut vite se transformer en problème si la couverture d’assurance n’est pas applicable au pays visité. Pour anticiper ce genre de péripétie, vérifiez votre contrat d’assurance, ses garanties à l’étranger, et vos droits de souscription à des options complémentaires si besoin. Vous retrouvez généralement la liste des pays concernés par votre assurance sur votre carte verte ou auprès de votre assureur. Dans tous les cas, n’oubliez pas de prendre votre certificat d’immatriculation, votre carte verte, ainsi que votre constat européen d’accident. .

Si vous avez bien pris tous ces éléments en compte, vous êtes fin prêt pour votre voyage ! Il ne vous restera qu’à vous munir de votre permis de conduire, et réserver vos nuits d’hôtels si vous avez un circuit bien défini…

Et pour vos idées de roadtrip, le Petit Futé propose un guide de l’Europe à moto qui décline 52 circuits sur toute l’Europe.

A lire aussi