Balades rurales en pays minier à moto

Distance177 km

Temps03h29

Dans l'Artois et le Béthunois, l'ancienne activité minière a façonné des paysages originaux. Un circuit, passant par la ville de Lens et des cités minières comme Marles-les-Mines, Auchel ou encore Bruay-la-Buissière, permet de partir à la rencontre de différents types d'habitats miniers : corons, barreaux, cités pavillonnaires et cités-jardins. Près de Lens, le musée de l'École et de la Mine retrace le monde des mineurs. La visite du Centre Historique Minier de Lewarde, plus grand musée de la mine de France, est incontournable. Le bassin minier propose également des paysages uniques, les terrils, montagnes de schiste situées à proximité des anciens puits d'extraction de charbon. Ces terrils sont aujourd'hui des lieux de balades ou des bases de loisirs sportifs, comme Loisinord, à Noeux-les-Mines, où il est possible de pratiquer le ski !

Les étapes de la balade

01/08

}

De Arras à Avesnes-le-Comte

20.3 kilomètres en 26 minutes.

Chef-lieu du département du Pas-de-Calais sur la Scarpe, elle compte, avec son alignement de maisons flamandes, l'une des plus belles places d'Europe. L'ancienne capitale des Atrébates appartient aux comtes de Flandre jusqu'au XIIe siècle et devient capitale de l'Artois, célèbre pour sa tapisserie. Longtemps convoitée, souvent attaquée, elle est française depuis 1659 et fut fortifiée par Vauban. Visitez le beffroi au niveau de sa première couronne, pour jouir d'un panorama exceptionel sur la ville, ses monuments et ses environs.

A voir à faire :

Le Beffroi

02/08

}

De Avesnes-le-Comte à Calonne-Ricouart

24 kilomètres en 26 minutes.

A 15km d'Arras, la ville d'Avesnes-le-Comte vous propose de faire une pause, de déguster les produits régionaux vendus au marché le vendredi matin, de participer aux deux foires commerciales organisées le dernier dimanche d'Avril et le dernier dimanche d'Octobre, avec animations et feu d'artifice ainsi que de nombreuses activités sportives et culturelles. Dans le coeur d'Avesnes-le-Comte, vous trouverez une magnifique église Saint Nicolas qui demeure un lieu d'interférence artistique variée, avec de l'art roman et du gothique flamboyant.

A voir à faire :

L'église Saint Nicolas

03/08

}

De La Calonne-Ricouart à Olhain

16.1 kilomètres en 17 minutes.

À proximité de Calonne-Ricouart, trois grandes cités minières vous est proposé. À Marles-les-Mines, le chevalement du Vieux 2 abrite la machine d'extraction et expose du matériel lié à l'activité minière. Il est le dernier chevalement toujours debout dans le Béthunois-Bruaysis. Et parmi les 21 survivants de la région, il est le seul métallique qui date d’avant-guerre. À Auchel, des jeunes tout juste sortis de l’enfance, apprenaient dès 14 ans le métier de mineur. Vivez 2 heures dans cette école de la mine, pour comprendre leur quotidien. Et pour finir, à Bruay-la-Buissière, la plus ancienne cité minière, après cinq ans de travaux se transforme en lieu culturel et touristique pour mettre en valeur le quotidien des mineurs.

04/08

}

De Olhain à Lens

24 kilomètres en 23 minutes.

A 10 km de Béthune, Olhainen-Artois est un très beau site qui, en plus, possède un des plus beaux et des mieux conservés des châteaux forteresses de la région. C'est Hugues d'Ohlain qui le fît construire au début du XIIIe siècle. Vous pourrez admirer son donjon, sa tour de guet, et sa chapelle, ainsi que vous balader le long des douves. Les alentours ont été aménagés en un parc de loisirs de 100 ha. Sur votre route, plusieurs lieux de balade vous sont proposés tels que Loisinord, à Noeux-les-Mines et Fresnicourt-le-Dolmen où il est possible depuis les bases nautiques de faire du ski !

05/08

}

De Lens à Carvin

12.2 kilomètres en 22 minutes.

La "Forteresse des sources", date vraisemblablement de l'époque gallo-romaine. Ancienne ville fortifiée, Lens souffrit énormément des batailles et des invasions, et fut maintes fois dévasté. Il faudra attendre les premières tentatives de découverte puis l'exploitation de la houille pour que la cité devienne un important pôle ouvrier et industriel dès le XIXe siècle, jusqu'à la crise et le démantèlement des structures minières vers la fin du XXe siècle. Ces cités minières, corons sont visités aujourd'hui comme des curiosités touristiques, pour se recréer l'ambiance perdue attachés à ces visions de terrils et de wagons noircis. 

06/08

}

De Carvin à Douai

23.4 kilomètres en 27 minutes.

Ancien bourg agricole et marchand, elle a connu une importante urbanisation dès le XVIIIe siècle, avant de devenir un haut lieu de l'exploitation minière. Installé au centre de l'ancien village médiéval, l'hôtel de ville de Carvin prend place dans l'ancien château Delehelle. Surmonté d'un clocher, le bâtiment présente également une façade en briques rouges. Aujourd'hui transformée en logements et en partie détruite, la brasserie Moderne est l'un des hauts lieux culturels de Carvin. Créée en 1900, elle produisait autrefois une bière brune qui a fait la renommée de la ville. Et pour finir, l'église Saint-Martin a été érigée au début du XVIIIe siècle dans un style baroque tardif d'inspiration espagnole. Munie d'une tour, appelée la tour Melun, elle est le principal monument de la ville. A l'intérieur, on découvre un très bel orgue du milieu du XIXe siècle.

07/08

}

De Douai à Cambrai

27.3 kilomètres en 37 minutes.

L'ancienne capitale des Flandres a conservé, malgré les bombardements de 1940, son plan et ses demeures du XVIIIe siècle qui lui donnent un aspect noble et ancien. Grande place textile depuis le Moyen Age, c'est aujourd'hui la capitale judiciaire de la région Nord-Pas-de-Calais. Le véritable essor pour la ville survient durant le XIVe siècle, lorsque la construction du beffroi est décidée sur la place des halles. Bien évidemment, une telle puissance ne devait pas laisser indifférent les conquérants féodaux, et le territoire communal passa entre différentes mains, jusqu'à son retour en France au milieu du XVIIe siècle.

08/08

}

De Cambrai à Bapaume

29.9 kilomètres en 32 minutes.

Place importante et sévèrement défendue au Moyen Age par 4 km de murailles, de 8 mètres de hauteur et de 3 mètres d'épaisseur, elle gardera son allure médiévale jusqu'à la fin du XIXe siècle. C'est Charles Quint qui fit bâtir la citadelle au XVIe siècle. Cambrai est la ville de la "bêtise", une confiserie réputée, mais aussi de l'andouillette à la fraise de veau. A savoir, qu'une autre spécialité est à ramener d'un séjour cambrésien, le mouchoir.

Vous avez aimez cette balade ?
Soyez le premier à donner votre avis

DONNEZ VOTRE AVIS

Laisser un commentaire

J’accepte que ces informations soient utilisées pour commenter cette balade

J’accepte de recevoir sur mon adresse mail des newsletters de Club14

Envoyer mon commentaire

Nos autres Balades à moto dans le Nord-Ouest

toutes les balades moto

De Quimperlé à la vallée du Blavet à moto

Distance216 km

Temps03h42

Du bocage bressuirais aux portes de Vendée à moto

Distance135 km

Temps02h32

La côte d'Opale à moto

Distance211 km

Temps03h21

La vendée à moto

Distance179 km

Temps03h24