Les grands cols des deux Savoies à moto

Distance360 km

Temps08h02

Voici un "one way", qui vous permet de franchir les beaux cols de Savoie. Des virages, des virages et encore des virages avec des arrêts aux différents cols qui offrent des magnifiques points: la vue sur le barrage de Roselend, la vallée des Chapieux, le barrage de Tignes, le belvédère de la Tarentaise, le lac du Mont-Cenis, le village de La Grave, le barrage du Chambon et, pour finir, entre Le Bourg-d'Oisans et le col de la Croix de Fer, le défilé de Maupas et la combe d'Olle. Les conditions météoritiques rapidement changeantes doivent vous inciter à la plus grande prudence. Consulter la météo et l'ouverture des cols avant de vous lancer dans cette passionnante aventure.

Les étapes de la balade

01/08

}

De La clusaz à Notre-Dame-de-Bellecombe

20 kilomètres en 29 minutes.

Si l'histoire de La Clusaz, en tant que station de sports d'hiver, débute en 1955, avec la construction du téléphérique de Beauregard, c'est dès 1907 que les premiers skieurs vinrent tenter l'aventure de la descente du col des Avaris. Depuis son ouverture, la station n'a jamais déméritée aux yeux des milliers de passionnés de la glisse qui s'y retrouvent chaque saison. Sur votre trajet, arrêtez-vous à Flumet, ancienne cité fortifiée, construit entre 1100 et 1200, pour voir l'église et son clochertour et son retable.

A voir à faire :

Clusaz-Col des Aravis Flumet

02/08

}

De Notre-Dame-de-Bellecombe à Cormet de Roseland

48 kilomètres en 01 heure et 12 minutes.

Ce village est la plus ancienne station du Val d'Arly. Notre-Dame-de-Bellecombe a conservé son âme et su s'adapter au tourisme. Parmi son patrimoine riche, l'église de style néoclassique est remarquable par son clocher à bulbe et son chemin de croix contemporain hors du commun réalisé en céramique. Station de champions, elle est tournée vers les sports d'hiver sous l'impulsion de Megève, dès 1937. Ne manquez pas un arrêt sur l'itinéraire au col des saisies. Elle offre de magnifiques points de vus sur les paysages de montagnes.

A voir à faire :

Eglise Col des saisies

03/08

}

De Cormet de Roseland à Bourg-Saint-Maurice

19.8 kilomètres en 29 minutes.

Situé à 1 967 mètres d'altitude, le barrage de Roselend est une remarquable construction de 143 mètres de hauteur sur 804 mètres. Inauguré en 1962, sa mise en eau a nécessité l'engloutissement du village dont il tire son nom. L'ouvrage, de type voûtes et contreforts, est considéré par beaucoup comme le plus beau des barrages de Savoie. Sur la rive du lac, on remarquera la jolie reconstitution de la chapelle du village disparu.

04/08

}

De Bourg-Saint-Maurice à Val d'Isère

31.8 kilomètres en 41 minutes.

Bourg-Saint-Maurice est une petite ville dont la vie à basculé dans les années 1960, avec les premiers aménagements conçus autour de la pratique des sports d'hiver. C'est en 1964 que Bourg-Saint-Maurice et Hauteville-Gondon se sont associées pour créer la célèbre station des Arcs, en plein coeur de la Haute Tarentaise. Les stations d'Arc 1600-Pierre Blanche, Arc 1800, Arc 1950, Arc 2000 et Les Granges sont toutes sur la commune de Bourg-Saint-Maurice.

A voir à faire :

Bourg-Saint-Maurice

05/08

}

De Val d'Isère à Lanslevillard

46.2 kilomètres en 01 heure et 40 minutes.

Val-d'Isère est considérée comme une des capitales mondiales du ski. Elle accueille chaque année des épreuves de la coupe du monde de ski alpin. Sur le chemin, découvrez un site exceptionnel, le Mont-Cenis. Principalement connu pour son vaste plateau marquant la frontière entre la France et l'Italie, observez de nombreux alpages et un magnifique lac de barrage. La beauté du paysage, marqué par les nombreux sommets entourant le lac, en fait un site paysager très touristique. A proximité du plan d'eau, vous pourrez visiter le musée de la Pyramide, relatant l'histoire du site, et le Jardin botanique alpin, lieu de découverte de la flore environnante. Egalement, sur votre tracé, flâner dans les ruelles du bourg de Bonneval-sur-Arc, seul village de Savoie membre de la prestigieuse association des Plus Beaux Villages de France, pour y découvrir l'architecture traditionnelle des maisons aux murs en pierres de taille et aux toits à deux pans recouverts de lauzes.

06/08

}

De Lanslevillard à Modane

26 kilomètres en 32 minutes.

Depuis 1967, Lanslebourg et Lanslevillard se sont réunis pour former la station de Val-Cenis, au coeur de la Haute Maurienne Vanoise. Les deux villes, côte à côte, sont un lieu idéal pour une halte entre deux cols. La proximité du Mont-Cenis, c'est-à-dire de son col et de son lac, devrait vous inciter à faire un détour que vous ne regretterez pas.

A voir à faire :

Lanslebourg-Mont-Cenis

07/08

}

De Modane à Le bourg-d'Oisans

100 kilomètres en 02 heures et 10 minutes.

Ville frontière avec l'Italie, Modane est implantée à proximité de plusieurs grands axes routiers ainsi qu'une gare ferroviaire internationale. La ville propose de nombreux services aux voyageurs et quelques points d'intérêt à ne pas négliger, notamment ceux qui rappelent les grands moments militaires ou de modernisation de la région des XIXe et XXe siècles. La suite de la balade se fait par Saint-Michel-de-Maurienne qui bénéficie de la proximité de grands domaines skiables et de sites naturels exceptionnels. Son économie a longtemps été liée à l'exploitation des mines d'aluminium de la vallée de la Tarentaise. Le musée de l'Alu, qui se trouve au centre de la ville, mérite d'être visité. Puis la balade se continuera par Valloire, incontournable pour accéder au col du Galibier. Station de sports d'hiver depuis plus de soixante-dix ans, le bourg est également renommé pour ses concours internationaux de sculpture sur neige et sur glace organisés chaque année en janvier.

08/08

}

De Le bourg-d'Oisans à Saint-Jean-de-Maurienne

68 kilomètres en 01 heure et 32 minutes.

Le Bourg-d'Oisans est située dans la partie nord du Parc national des Ecrins, à 6 km au nord-ouest des gorges de l'Infernet. Sa position stratégique entre Grenoble et les grandes stations des Deux-Alpes et de l'Alpe d'Huez en font un lieu de passage et de ravitaillement incontournable. Bon à savoir, la ville organise chaque année le premier week-end de juin, sa fête de la moto ! En revenant vers la Savoie par les deux très jolis villages que sont Saint-Sorlin-d'Arves et Saint-Jean-d'Arves, vous redescendez en direction de Saint-Jean-de-Maurienne, qui est la dernière étape du tracé. Berceau de la Maison de Savoie, Saint-Jean-de-Maurienne présente un riche patrimoine historique et plusieurs curiosités touristiques. Elle est connue pour avoir vu naître Joseph Opinel qui, vers 1890, inventa le célèbre couteau, portant sur son manche une couronne et trois doigts. Pour finir, allez visiter gratuitement le musée Opinel et pourquoi pas revenir avec un de ces jolis couteaux ?

Vous avez aimez cette balade ?
Soyez le premier à donner votre avis

DONNEZ VOTRE AVIS

Laisser un commentaire

J’accepte que ces informations soient utilisées pour commenter cette balade

J’accepte de recevoir sur mon adresse mail des newsletters de Club14

Envoyer mon commentaire

Nos autres Balades à moto dans le Sud-Est

toutes les balades moto

D'Alès aux gorges du Tarn à moto

Distance292 km

Temps05h54

De la route de Napoléon à la vallée du Var à moto

Distance231 km

Temps04h44

Le Mont Pilat à moto

Distance140.5 km

Temps03h01

Les monts du Forez à moto

Distance358 km

Temps06h47