Les monts d'Ambazac et de Blond à moto

Distance193 km

Temps03h16

Cette virée autour de Limoges va vous permettre de parcourir deux massifs assez connus de la Haute-Vienne. A l'ouest du tracé, les monts de Blond, culminant à 514 m et relativement isolés, et à l'est, les monts d'Ambazac, beaucoup plus étendus et dont le point le plus élevé est le signal de Savagnac, à 701 m. Vous ne devriez pas rencontrer grand monde sur ces routes du Limousin où quelques points d'arrêt se doivent de figurer à votre programme: le lac de Saint-Pardoux, site touristique majeur de la région où il vous sera possible de piquer une tête, la collégiale Saint-Pierre, véritable joyau de l'art roman, Oradour-sur-Glane, village martyr de la Seconde Guerre mondiale, et Saint-Junien, dont la collégiale et le site Corot méritent le coup d'oeil.

Les étapes de la balade

01/08

}

De Limoges à Ambazac

23.1 kilomètres en 22 minutes.

Bien que le transport de vaisselle fragile ne soit pas l'idéal en moto, pensez à visiter Limoges: la ville, bien sûr, mais aussi l'un de ses nombreux magasins dédiés à la porcelaine et aux émaux. Chargée d'histoire, à l'ouest, les quartiers du Château et de la Boucherie, autour de la crypte Saint-Martial, constituent le centre-ville. L'architecture mêle des immeubles des années 1920 à 1960, des hôtels particuliers, des constructions Art déco et des maisons médiévales à colombages. A l'est, les quartiers de la Cité et de l'Abbessaille sont ceux de la cathédrale Saint-Etienne, de l'Evêche et de ses jardins. On y trouve de nombreuses rues étroites.

02/08

}

De Ambazac à Jabreilles-les-Bordes

15.2 kilomètres en 18 minutes.

Ambazac se trouve au cœur d’un espace naturel préservé: les Monts d’Ambazac. Les sportifs se retrouvent chaque année lors de la Course des Gendarmes et Voleurs de Temps et les amateurs arpentent les kilomètres de chemins de randonnée. De nombreux points de vue sont remarquables, notamment celui de la Pierre Branlante, fameuse pour son gigantesque et légendaire chaos rocheux. Les amoureux de patrimoine ne sont pas en reste puisqu’ils peuvent admirer le château de Montméry, propriété de la famille Haviland. 

03/08

}

De Jabreilles-les-Bordes à Saint-Pardoux

29.5 kilomètres en 34 minutes.

Au coeur de la forêt, Jabreilles-les-Bordes est un village pittoresque, riche en patrimoine historique et naturel. L'enceinte elliptique du Châtelard, l'enceinte quadrilatère dit "Camp de César" et la stèle d'Epona, un autel monolithique sont des témoignages d'une occupation ancienne. Les cloches de l'église Saint-Martial quand à eux, sont parmi les plus anciennes de la région. Des peintures murales aux motifs géométriques couvrent les voûtes et le choeur. Petite anecdote, l'eau de la fontaine Saint-Martial était réputée pour donner longue vie et favoriser le langage des enfants. Dans le bourg, les maisons à l'architecture typiquement marchoise sont dotées d'auvents et pourvues d'escaliers extérieurs. Bonne balade !

04/08

}

De Saint-Pardoux à Châteauponsac

13 kilomètres en 10 minutes.

Le lac Saint-Pardoux s'étend sur 330 hectares, avec ses plages surveillées et ses criques, c'est un lieu très prisé par les Limougeauds dès les beaux jours venus. On y pratique sur 192 hectares de nombreuses activités tels que la voile et le canoë-kayak, 50 hectares sont consacrés à la pêche et 88 hectares au motonautisme, de quoi satisfaire toutes les envies et tous les plaisirs, pour les petits comme pour les grands ! Le lac est composé de 3 sites : Santrop, Chabannes, Fréaudour. Le cœur de station est celui de Santrop, où se situe la Maison du Lac qui est « la porte d’entrée » du lac.

A voir à faire :

Lac de Saint-Pardoux

05/08

}

De Châteauponsac à Le Dorat

22.4 kilomètres en 26 minutes.

Commune clasée Station verte, cette ancienne cité fortifiée surplombe les rivières de la Semme et de la Gartempe de son éperon rocheux, donnant lieu à de magnifiques panoramas. L’un d’eux a d’ailleurs été choisi pour faire partie du générique de la série « un Village Français » sur France 3 ! La Perle de la Gartempe abrite au détour de ses ruelles des témoignages encore bien présents de son histoire ainsi que le Musée éthnographique René Baubérot, qui présente à travers ses collections la vie limousine. 

06/08

}

De Le Dorat à Thiat

13.9 kilomètres en 13 minutes.

La collégiale Saint-Pierre-aux-Liens du Dorat n'est pas l'édifice roman le plus connu du Limousin. Pourtant, de l'avis des historiens, c'est celui qui représente le mieux la perfection romane limousine. Edifiée au XIIe sicèle puis fortifiée au XVe siècle, le choeur est enrichi d'un déambulatoire à trois chapelles, dont deux contiennent les châsses reliquaires en bois doré de saint Israël et de saint Théobald. Ce modèle architectural fut copié par les contrées voisines en Haut-Limousin pour l'ensemble de la construction. Admirez le portail ouest, d'inspiration mozarabe, il possède sur les portes de très belles peintures. Également, remarquez les beaux vitraux et la cuve baptismale près de l'entrée qui est sculptée de lions affrontés.

A voir à faire :

La collegiale Saint-Pierre

07/08

}

De Thiat à Saint-Junien

53.5 kilomètres en 51 minutes.

À Thiat, découvrez le lieu-dit "Le Breuil", garez votre moto et baladez-vous près des chutes d'eau de la rivière Brame. Pour aller vers Saint-Junien, passez par Oradour-sur-Glane et visitez le centre de la mémoire d'Oradour qui retrace la réalité historique du drame de la défaite française face à la montée du nazisme. Cet édifice a pour but de témoigner, d'informer et de porter à la réflexion sur cette tragédie, par un plaidoyer pour la paix entre les deux peuples. Accédez ensuite par le Centre de Mémoire d'Oradour aux 15 hectares de ruines qui ont été maintenus dans l'état où ils étaient au lendemain du massacre. 

08/08

}

De Saint-Junien à Limoges

31.9 kilomètres en 31 minutes.

Saint-Junien est célèbre pour ses papeteries, ses mégisseries et surtout pour ses ganteries. Cet artisanat, qui s'est développé au Moyen Age, bénéficie dès le XVe siècle d'une grande renommée. Après la Seconde Guerre mondiale, les ateliers se comptaient par centaines et les ouvriers par milliers. Aujourd'hui, trois ateliers produisent annuellement près de 1 500 000 paires de gants, et plusieurs magasins d'usines sont installés en ville. La collégiale et le site Corot pour ses chemins de randonnées sont les principaux atouts touristiques de Saint-Junien.

Vous avez aimez cette balade ?
Soyez le premier à donner votre avis

DONNEZ VOTRE AVIS

Laisser un commentaire

J’accepte que ces informations soient utilisées pour commenter cette balade

J’accepte de recevoir sur mon adresse mail des newsletters de Club14

Envoyer mon commentaire

Nos autres Balades à moto dans le Centre

toutes les balades moto

Les châteaux de la Loire à moto

Distance263 km

Temps04h54

Entre Vienne et Gartempe à moto

Distance179 km

Temps02h54

Aux frontières de l'Auvergne à moto

Distance300 km

Temps05h19

Brive et la basse Corrèze à moto

Distance176 km

Temps03h26